Rechercher

ZOOM sur la mode rétro-chic enfantine !

Bloomers, barboteuses et jolis cols sont les principales pièces d’une garde-robe qui nous rappelle le chic et l’élégance des années 50.

Ce style de vêtement traditionnel, qui ne suit pas les codes de la mode actuelle, est intemporel et indémodable.


De plus en plus, recherché par les mamans, pour la qualité des tissus et pour l’originalité des pièces, nous sommes nous aussi tombés amoureux de cet univers classique et poétique.


Découvre dans cet article quelques pièces phares de cette nouvelle tendance.


Héritage des culottes courtes portées par les petits garçons, le "BLOOMER" fait son apparition dans les années 20.


Orné de broderie anglaise, de smoks ou d’imprimé fleuri tel que le liberty, il se porte aussi bien été comme hiver.


En effet, en saison estivale, on le portera gambettes à l’air, et en saison hivernale, avec de jolies chaussettes hautes ou une paire de collants en laine.


De plus en plus, recherché par les mamans pour leurs petites filles, le bloomer à le vent en poupe !



La "BARBOTEUSE" pièce incontournable d’un dressing de bébé depuis les années 30, elle se portait plutôt smockée avec des manches à ballon et un col claudine.


Ce vêtement est une combinaison d’une seule pièce, dont le boutonnage se fait à l’entrejambe.


L’été, on la portera manches courtes et fabriquée de coton. L’hiver, si elle ne recouvre pas les jambes de bébé, on la portera avec des collants en laine et elle pourra être entièrement fabriquée de laine ou de coton.





Le "COL CLAUDINE" est une pièce fard des gardes-robe féminines depuis les années 1900 !

Cette encolure, posée à ras du cou, est une forme de col plat et arrondi.


Plus souvent porté par les petites filles, on le retrouve également dans le dressing des petits garçons, notamment sur les pyjamas.

On peut l'assortir avec un pull-over ou une robe, en laissant simplement apparaître le col sur le vêtement du dessus, ou bien le laisser apparent avec un petit gilet en maille.


Associé à une image rétro de l'enfant sage, on peut très bien le marier, par exemple, à un "Perfecto" pour un style branché.








Laura stagiaire Pompons

Posts récents

Voir tout